Bienvenue chez TLC France

Du côté des planners: We love sport

We love sport

Publié par agathe.guegan | 16 February

3000 salles de sport, 4 millions de membres, 8,5 millions de runners…
Les Français chaussent leurs sneakers, investissent les salles et descendent dans la rue !
Alors le sport, mode de vie ou effet de mode?

85% des Français aiment le sport
Plus de 8 sur 10 déclarent s’adonner à une activité sportive, et 1 sur 2 au moins une fois par semaine.
Loin du cliché de l’obligation dominicale,  depuis 10 ans, le sport s’est imposé comme la solution santé/bien-être des Français. Mais si 63% déclarent pratiquer un sport pour rester en forme, il est aussi synonyme de détente (47%), de plaisir (40%) et d’anti-stress (34%).

Du sport pour se dépenser, … sans trop dépenser !
Parmi les sports les plus pratiqués par les Français, le vélo remporte la première place du podium (30%), suivi de la natation (23%), de la course à pied (20%) et du sport en salle (17%).

En parallèle, le chiffre d’affaires des clubs de fitness et musculation a été multiplié par 10 en 15 ans pour atteindre 2,5 milliards d’euros en 2014.
Mais si la moitié des Français ont fait de la gym, du fitness ou de la musculation au cours de l’année, seulement 37% ont réalisé ces activités dans le cadre d’un abonnement à une salle de sport. La cause ? Des tarifs trop élevés (47%).

Adhésion à un club, achat de vêtements et de matériel, ils dépensent en moyenne 226€/an pour la pratique d’un sport…
Des dépenses plutôt stables mais des Français qui restent attentifs: 19% ont diminué leur budget en 2014.

Un besoin d’économie, qui accélère la recherche de solutions alternatives
Par exemple, courir c’est gratuit et tendance. Un constat sans appel qui n’a échappé ni aux Français ni aux marques : Adieu jogging, bonjour running !
Nike, adidas et Asics se sont empressés de marketer la discipline, à grand renfort d’événements (Boost Battle Run) et d’applications (Nike+ Running), pour créer et fédérer une communauté de 8,5 millions de disciples en France: Les runners.

En quête de performance et lookés jusqu'au bout de leurs baskets fluos, ils ont envahi la ville.

La mode s’empare du phénomène
En 2010 la basket, jusqu’alors persona non grata, descend dans la rue et défile sur les podiums: la créatrice de mode Isabel Marant ouvre la voie au phénomène des Running Shoes.
Les chaussures de course deviennent des accessoires de mode à l’épreuve du quotidien, réinventés par les marques spécialistes et les grandes maisons de luxe.

Plus qu’une pratique, le sport est devenu un [mode] de vie tendance !